Logo AnimationBiblique

Animationbiblique.org
Lire, écouter, découvrir ensemble...

Animer un groupe de lecteurs de la Bible

Animer un groupe de lecteurs de la Bible est une belle aventure qui demande disponibilité et humilité. Il s'agit d’accompagner le groupe dans sa démarche de lecture du texte, en choisissant notamment les méthodes et les différentes étapes qui favorisent cette lecture.


Animer un groupe de lecteurs de la Bible est une belle aventure qui demande disponibilité et humilité. Celui ou celle qui en a la charge a pour tâche de constituer, de faire vivre et d’accompagner le groupe dans sa démarche de lecture du texte, ensemble. C’est lui aussi qui choisit les méthodes et les différentes étapes qui favorisent cette lecture.

Cette fiche ne traite pas de l’animation de groupe en général mais se focalise de manière spécifique sur l’animation d’un groupe de lecteurs de la Bible.

Faut-il une connaissance biblique particulière ?

L’animateur/trice n’est pas obligatoirement un professionnel de la Bible.
Avant la séance avec le groupe, il lui incombe un travail préalable de lecture, c’est-à-dire d’analyse personnelle du texte, et de préparation de l’animation, seul ou avec d’autres.

S’il n’est pas particulièrement formé dans le domaine biblique,

il est préférable qu’il utilise un matériel conçu avec d’autres personnes ou élaboré par d’autres et dans ce cas, qu’il se l’approprie. Par ailleurs, il est important que l’animateur/trice ait la simplicité de dire au groupe qu’il ne sait pas quand il est interrogé sur un point particulier qu’il ignore.

S’il est formé dans le domaine biblique,

il fait très attention de ne pas imposer ses connaissances ou sa propre interprétation.
Si cela est possible, être deux pour animer facilite la vie du groupe :

  • l’un prend en charge la fonction d’animation, l’autre la fonction d’expert biblique. La fonction d’animation assume les objectifs particuliers à telle ou telle animation et les méthodes utilisées pour les mener à bien.
  • La fonction d’expert biblique prend en charge les apports historiques, contextuels, théologiques nécessaires à la compréhension du texte. Elle veille aussi à ce que le texte soit bien pris en compte.

Etablir une juste distance

  • Quelles que soient ses connaissances bibliques, son propre rapport au texte et ses convictions, l’animateur/trice gère au sein du groupe plusieurs réalités : les motivations diverses des participants, leurs caractères et comportements, leurs relations au texte, etc.
  • Il établit et fait respecter une juste distance à l’égard du texte et une juste distance des membres du groupe entre eux et entre le groupe et lui-même. Le mot de « distance » évoque le respect nécessaire à ce qu’il y a d’inattendu, d’étranger, que ce soit dans le texte biblique ou encore dans la parole ou l’attitude d’un membre du groupe.

Une juste distance entre texte et lecteurs

  • si la distance entre texte et lecteurs est trop grande, le texte devient un objet d’étude extérieur à la vie de ses lecteurs,
  • si la distance avec le texte est trop réduite, ses lecteurs risquent de remplacer ce que dit le texte par leurs propres convictions ou interprétations.

Une juste distance entre les lecteurs

  • si la distance entre les lecteurs ou certains d’entre eux est trop grande, les paroles de certains participants risquent de ne pas être entendues ; dans ce cas le groupe ne lit plus le texte ensemble,
  • si la distance est trop réduite entre les lecteurs ou certains d’entre eux, il y a un risque d’étouffer la diversité des paroles exprimées ou qui auraient pu l’être.

Gérer la diversité dans le groupe

Les motivations des lecteurs de la Bible sont diverses, suivant les personnalités et les circonstances.

Le plus souvent, elles ne sont pas explicitement exprimées et ont des contenus variés, par exemple :

  • découvrir les textes bibliques
  • apprendre des éléments sur le contexte des écrits bibliques, apprivoiser les différentes cultures que l’on y croise (éléments de connaissance objective)
  • entendre une parole qui fasse sortir d’une passe difficile, ou aide dans un choix, ou encore fasse progresser dans une relation à Dieu
  • trouver dans les textes des règles de conduites (aspect moral)
  • y découvrir des critères pour discerner ce que le monde vit, les enjeux pour nos contemporains (aspect de morale collective, voire de politique)
  • connaître un peu mieux le Dieu des chrétiens
  • ….

Toutes ces attentes sont légitimes et évoluent souvent en cours de route. Le tout, pour l’animateur/trice, est de prendre conscience de cette diversité et de permettre à l’ensemble du groupe de respecter ce qui motive chacun (sans évacuer sa propre attente !).

Les relations au texte varient selon les personnes

Le texte biblique n’est pas n’importe quel texte. La façon dont chacun l’approche peut varier. Cela va d’approches parfois très libres par rapport au texte ou par rapport à ce qui en est dit habituellement, à des approches très précautionneuses qui abordent la Bible comme un livre sacré.
Le groupe lui-même apprend à écouter le texte avec toutes ces diversités d’approche. L’animateur/trice est là pour l’y aider.

De nous à vous

L’animateur/trice n’est pas maître de tout ce qui va se passer. Il est particulièrement disponible à quelque chose qui lui échappe : ce que crée, pour chaque lecteur et pour le groupe, la rencontre avec le texte biblique. Animer implique une véritable humilité.