Logo AnimationBiblique

Animationbiblique.org
Lire, écouter, découvrir ensemble...

Genèse 38.1-26

Les familles en rupture, en recomposition sont un phénomène de société qui ne date pas d'aujourd'hui ! Déjà du temps de Tamar et de Juda...
Des personnages en papier vous tendent les bras et vous invitent, adultes, ados et enfants, à visiter ensemble un récit qui vous réserve bien des surprises !

Cadre

Public :

personnes de tous âges, à partir de 7 ans, lecteurs habituels ou non de la Bible

Nombre de participants :

15 maximum

Lieu :

espace paroissial ou laïc

Durée approximative :

2 h

La demande et l'offre initiales :

Il s’agissait d’une semaine proposée en période de vacances d’été, ouverte au tout venant, famille ou personne seule. Le titre donné à cette semaine ...

La demande et l'offre initiales :

Il s’agissait d’une semaine proposée en période de vacances d’été, ouverte au tout venant, famille ou personne seule. Le titre donné à cette semaine était : « Du prévu à l’imprévu, marcher avec Dieu ». Elle s’est déroulée dans les locaux du Collège cévenol au Chambon-sur-Lignon. Chaque matin, un temps biblique de 2h30 était prévu : 1h30 de lecture en petits groupes, suivie de 45 mn de reprise tous ensemble. L’après-midi, après un long temps libre, des ateliers étaient proposés de 17h à 19h, ateliers de création divers (poterie, musique instrumentale, chorale, conte, danse, travaux manuels, écriture) pour traduire peu à peu ce qui était entendu par chacun. Dès le début de la semaine, les personnes ont été réparties en 10 groupes pour le matin, toujours les mêmes. Dans chaque groupe (10 personnes), il y avait des enfants, des ados, des personnes d’âge moyen et des personnes âgées. Le texte sur Tamar a été lu le 2ème jour. D’autres textes ont été lus durant la semaine: le 1er jour, Paul et Barnabas à Lystre (Actes 14.8-20) ; le 4ème jour, la parabole du père et des deux fils (Luc 15.11-32) ; le 5ème jour, la lettre de Jérémie aux exilés (Jérémie 29.1-23). Le 3ème jour, nous avons vécu un grand jeu avec pique-nique autour du livre de Ruth. Précisons que plusieurs adultes ont eu peur d’aborder ce texte « scabreux » du livre de la Genèse avec des enfants. Mais ceux-ci n’ont pas été déroutés. Pour eux, il évoquait des situations familiales de ruptures, recomposition qu’ils connaissent et/ou vivent. Avant d'être mise en ligne sur animationbiblique.org, cette animation biblique a été retravaillée et adaptée par l'équipe du site de façon à ce qu'elle puisse être mise en oeuvre dans un autre contexte.

Objectif(s) de cette animation biblique

  • Expérimenter la richesse d’une lecture biblique dans un groupe qui fait place à toutes les générations.
  • Découvrir un texte de l’Ancien Testament peu connu et peu lu.
  • Lire un texte fréquemment considéré comme choquant qui, pourtant, est important : la généalogie de Jésus dans l’évangile de Matthieu (chapitre 1) s’en fait l’écho.
  • Cheminer avec ces questions : comment accueillir des événements imprévus, qu’ils soient douloureux ou non ? Qu’y découvre-t-on de Dieu ? Qu’est-ce qu’être juste dans ces situations ?

Matériel nécessaire

  • Personnages en papier, au minimum 4 hommes et 2 femmes, à confectionner grâce au patron fourni.
  • Du papier un peu épais, des ciseaux et du scotch.
  • Photocopie pour chaque participant du texte biblique traduit en français fondamental, édition Parole de Vie.
  • Un paperboard avec un feutre.
  • Des feuilles de papier A4 avec quelques stylos
  • Une table autour de laquelle le groupe peut se tenir debout et circuler.
  • 4 ou 5 bibles pour le cas où les participants n’en auraient pas.

Les documents peuvent être téléchargés en un seul document au format PDF.

Cette animation, comme toutes celles qui sont mises en ligne sur ce site, est à votre disposition : découvrez-la tranquillement et avant de la mettre en œuvre, prenez le temps de l’adapter à votre situation, à vos horaires et à votre public. Bref, prenez le temps de vous l’approprier.

Plan du parcours

  1. Accueil et présentations (10 mn)
  2. Entrée dans le texte (30 mn)
  3. Visite guidée du texte (50 mn)
  4. Appropriation, actualisation (25 mn)

Déroulement du parcours

Accueil et présentations (10 mn)

  1. L'animateur/trice a préalablement installé dans la salle des chaises en cercle. Les participants y prennent place en début de séance. Il a également préparé la table, les personnages en papier.
  2. Si les participants ne se connaissent pas, prendre un temps rapide de présentation : chacun dit son prénom.
  3. L’animateur/trice annonce les différentes étapes de la séance. Cette mise en perspective aidera le groupe à aller d'étape en étape au fil du parcours et à comprendre l'intérêt de chacune d'elles.

Entrée dans le texte (30 mn)

Première lecture

L'animateur/trice lit lentement le texte biblique au groupe.

Réactions après la découverte du texte (10 mn)

  1. Les participants expriment leurs premières réactions.
  2. L'animateur/trice note ces réactions sur le paperboard pour les garder en mémoire. Ces réactions ne font pas l'objet d'une discussion, elles seront reprises à la fin de la séance.

Situer la famille de Juda (15 mn)

  1. Distribuer le texte biblique à chaque participant ainsi que des feuilles A4.
  2. Par petits groupes de 2 ou 3 personnes d'âges différents, les participants reconstituent un arbre généalogique situant les personnes mentionnées dans le texte biblique (ils peuvent remonter aux parents et à la fratrie de Juda, grâce à la référence donnée en note).

Cette étape en petits groupes permet aux participants de prendre plus librement la parole et les aide à mieux cerner les différents personnages. Elle leur offre aussi l'occasion de se promener dans la Bible à la recherche de la référence d'un texte.

Visite guidée du texte (50 mn)

Pour comprendre l’état d’esprit et l’intention de cette étape, prenez le temps de relire la fiche Point théorique Visite guidée d’un texte biblique. La visite guidée proposée ici est conçue pour ce texte-là et cette animation particulière. Elle doit rester au service d’une démarche active de lecture et ne pas se transformer en exercice scolaire. Vous pouvez l’utiliser telle quelle ou vous en inspirer pour concevoir une visite guidée du texte biblique adaptée à votre situation.

Pour vivre cette visite, les participants s'installent debout autour de la table ; ils trouvent sur celle-ci les personnages en papier qu'ils sont invités à manipuler pour rejouer tous ensemble le texte. Cette représentation permet de repérer ce que le texte dit de chacun des personnages. Par exemple :

  • est-il nommé ou pas ?
  • est-il mis en avant ou en retrait dans le récit ? A quel(s) moment(s) ?
  • avec qui est-il en relation ?
  • évolue-t-il ?

Cette visite permet également de reprérer les différents lieux et moments du texte.
Tous les participants ne manipulent pas les personnages en papier mais tous peuvent participer activement à la représentation en veillant à ce qu'elle soit respectueuse du texte.
Vous pouvez privilégier les plus jeunes pour manipuler les personnages, sans les contraindre. On peut changer en cours de route de « manipulateur ». Si quelqu’un le souhaite, il peut intervenir et ajouter des personnages, des animaux ou des objets.

Remarques : pendant cette visite du texte, l'animateur/trice privilégie la discussion autour de la manipulation des personnages. Il veille aussi à ce que les silences du texte soient respectés (par exemple la mention "Er déplut au Seigneur" n'est ni expliquée ni justifiée).
Au fil de la manipulation et des discussions, le groupe commence à s'approprier le récit.

Appropriation, actualisation (25 mn)

Faire le point

Reprendre rapidement les premières réactions notées sur la paperboard en début de séance, après la première lecture du texte. Si des questions ou des incompréhensions avaient été formulées, faire le point :

  • lesquelles sont "tombées" d'elles-mêmes (le groupe a constaté que le texte ne s'y intéresse pas et n'y répond pas) ?
  • lesquelles ont reçu au moins un début de réponse ?
  • lesquelles demeurent ?

Questions à ne pas manquer

Terminer en invitant le groupe à réfléchir à ces deux questions si elles n’ont pas encore été formulées en cours de route :

  • Pourquoi Juda dit-il que Tamar a été plus juste que lui ?
  • Comment ce texte peut-il nous rejoindre aujourd'hui, les uns et les autres ?

Méthode(s) d'animation et de lecture utilisée(s)

Points théoriques spécifiques